Retour haut de page

 

DAGONER

Travailler mollement, trop méticuleusement, pour passer le temps au lieu de ne rien faire.

 

DAGONIER ou DAGOGNA

Celui qui a l'habitude de dagoner.

 

DAGUENELLES

Poires et pommes coupées en tranches et séchées au four à pain. On parle ainsi aussi des fruits désséchés ou flétris.

I'son'en daguenelles.
I'sont daguenélés.

DARDELER

Dardéler - Se dit d'un homme qui titube, qui chancelle en marchant, soit par excès de boisson, soit de fatigue.

 

DARNE

Être darne, avoir une darnoison ( Darnouéson), état de celui qui éprouve un étourdissement.

 

DEBAGOULER

Débagouler - C'est raconter des niaiseries, des choses inconscientes ou que des personnes présentes ne de vraient pas savoir.

Quoi qu'c'ée qu'tu va enco débagouler ?

DEBILLER

Débiller - Déshabiller ou, C'est faire des reproches mérités à quelqu'un, mettre sa conscience à nu.

Débille-toi et pis va t'coucher.

DEBOUT

S'emploie en le faisant toujours précéder de l'adjectif "tout"

Reste pas tout d'bout, essière-toi

DECANILLER

Faire sortir du lit celui qui s'y attarde trop longtemps. On dit aussi d'une personne qui n'est pas à sa place, ou y reste trop longtemps.

Si j'y vas tu décanilleras pus vite que'ça.
I'n'va pas bentoue décaniller d'là cel'-la ?

DECARCASSER

Se décarcasser - Se fatiguer à l'excès, s'exténuer au travail.

C'ée pas la peine de' tant s'décarcasser qunate en a èn enfant qui mange rien.

DECESSER

Décesser - Taquiner, persécuter, agir continuellement, persévérer dans un travail, souvent inutile.

I'n'décesse pas d'éte su' mon dous (dos) à me'r' procher que j'vas pas assez vite

DECHARPILLER

Décharpiller - Voir Décrépir.

 

DECLAIGNER

Déclaigner - Décliner tirer à sa faim.

 

DECLAIRATION - DECLAIRER

Déclairation - Déclaration.

 

DECOUTRER

C'est sortir le linge du Cuvier, après que la lessive est coulée, pour le porter au lavage.

 

DECREPIR

Décrépir - Calomnier, dire du mal de quelqu'un, salir sa réputation.

 

DEFINAGE

Définagé - Être désorienté; c'est en parlant d'un animal, n'être plus dans les lieux qu'il a l'habitude de parcourir.

 

DEFRICHE

Défriche - Etat d'une terre après le défrichement d'une prairie artificielle.

 

DEFRUCTUS

Défructus - Corruption de défroques ou frusques dont défructus a la même signification.

Débarrasse-moi, d'ton défructu.

DEFUCHER

Défucher - voir Fucher

 

DEGELER

Recevoir une dégélée - Recevoir des coups, ou mettre des coups.

 

DEGROUILLER

Dégrouiller - Se grouiller, se dépêcher, agir vivement, hâter un travail.

 

DEGUENILLER

Dégueniller quelqu'un - Syn. de décrépir;

 

DEHAILLE

Déhaillé - Disloqué

Sa vouéture a quien pu à rien, al ée déhaillllée.

DEHOTTER

Déhotter - Tirer quelqu'un d'un bourbier, d'un mauvais pas, d'un embarras ( Voir aussi ENHOTTER). Se dit aussi de quelqu'un qui, ayant été retardé dans son travail, est parvenu à se mettre au courant : il est enfin déhotté.

 

DELIBERE

Délibéré - être délibéré, signifie être délivré d'un embarras et aussi, être devenu libre après une longue attente.

 

DEMI-ARPENT

C'est la moitié d'un arpent : 50 perches, soit 21 ares et 10 centiares, dont l'appellation se fait encore dans nos campagnes, préférablement aux ares et centiares. Voir ARPENT.

In d'mi arpent.

DEMINCER ou DEMISSER

C'est couper une chose en morceaux très fins, la réduire en miettes.

Va d'mincer lée choux ; va d'misser du pain pou' lée poulets.

DEMI-QUARTIER DE TERRE

La moitié d'un quartier qui est de 25 perches ( le 1/4 de l'arpent de 100 perches). Le demi-quartier est donc de 12 perches et demie, soit 5 ares 27 centiares.

 

DEMI-QUEUE

Fût de 225 litres appelé ordinairement une pièce aujourd'hui et que les vignerons de nos pays nommaient ainsi autrefois.

 

DEMI-SETIER

Mesure de la quantité de vin ( Environ 1 demi-litre) attribuée à chaque repas aux ouvriers de culture.

 

DEPATAGE

Dépatage - Action de dépater - Dépater ou déculer un arbre, c'est , après l'avoir abattu, scier le bout portant les échancrures faites par la cognées.

 

DEPIETER

Dépiéter - Signifie avancer, marcher plus vite, dégager la place

Tu n'dépate pas
Dépiète don'pus vite qu'ça, tu nous embarrasse.

DEPOTRAILLE

Dépotraillé - Avoir le cou, la poitrine découverts, les vêtements dégagés, en un mot : manque de tenu.

Cée gamins, s'sont tellement battus qu'il' en sont dépotraillés.

DERAYURE

Dérayure - Raie ouverte séparant deux planches de labour.
C'est le contraire de l'enrayure. Dans nos pays la dérayure se nomme plutôt curure.

 

 

DERIVAGE

Dérivage - Dériver un champ de blé, c'est couper à la faux une certaine largeur autour d'un champ à moissonner, pour la passage des chevaux attelés à la moissonneuse.

 

DERIVURES

Le blé ainsi coupé par le dérivage, enlevé et mis de côté pour débarrasser le passage.

 

DERRIER

Se dit au lieu de derrière.

Derrier la maison

DETRAPER

Détraper - Dépêtrer, débarrasser un cheval ENTRAPE, c'est se dépêtre d'un obstacle.

 J' étée entrapé dans lés éronces, j'é évu d' la peine à m'détraper.

DETRUIRE

Se détruitre - Se suicider.

 

DEVIDO

D'vido - Le dévidoir servant à mettre en écheveau le fil du rouet de la fileuse de chanvre.

 

DEVOEMENT

Avoir le dévoément - La diarrhée.

 

DILIPENDE

Être en dilipende - Être en pièce.

 

DILIPENDER

Vilipender - Couvrir d'injures, de calomnies.

 

DINGUER

Envoyer dinguer, chasser vivement, faire sauter quelque chose.

Envoye le don' dinguer

DINGOT

Un extravagant, qui fait des bêtises, des folies pour se faire remarquer.

 

DLIRE ou EDLIRE

édlir, c'est élaguer, enlever une partie des branches d'un arbre trop touffu ; c'est aussi nettoyer bois-taillis des ronces, épines et autres plantes nuisibles qui l'ont envahi.

 

DONDAINE

Fille légère, qui fait parler d'elle, selon l'expression des commères.

 

DOUE

Prononciation de Dos .

J'é mal dans l'doue

DOUE-RENVERS

Tomber à la renverse, tomber sur le dos.

En glissant su' la glace, il a tombé à doue-renvers

DOUTANCE

Avoir de la doutance - Avoir des doutes.

 

DOUVIN

Intervalle entre deux  riots de vigne ( Voir REAUX)

 

DOYAU

Linge enveloppant un doigt blessé.

 

DREE

Drée - Au lieu de dès.

Tu vienras drée l'matin

DRET

Se dit pour droit, au droit, ce dernier terme signifiant en face.

Place-toi au dret d' l'âbe

D'SORS-
I'D'SORT-
TU D'SORTEE-
I'D'SORTE

Tu sors, il sort, tu sortais, il sortais.
Le d est inversé et placé devant sors au lieu d'être mis au commencement de la phrase : D'où sors-tu donc ?
C'est une tournure de phrase particulière à notre patois.

Là voù don qu'tu d'sors ?
Là voù don qui d'sorté ?

 

 

 

 

 

 

 [Index] [Histoire] [Galerie] [Le Patois Briard] [Liens] [E-mail]
Copyright (c) 2001 Gigoo. Tous droits réservés.
 

Retour Accueil Dico

   [Index] [Histoire] [Galerie] [Le Patois Briard] [Liens] [E-mail]
Copyright (c) 2001 Gigoo. Tous droits réservés.
 

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z